Votre facture

 

Plusieurs paramètres interviennent dans le calcul du prix de l'eau. Il se divise en 4 postes : le Coût-Vérité à la Distribution (CVD) le Coût-Vérité à l’Assainissement (CVA), le fonds social et la TVA. .

Les éléments qui justifient l’augmentation progressive du prix de l’eau depuis plusieurs années sont dus à l’assainissement des eaux usées, l’étendue du réseau de la SWDE, l’amélioration des infrastructures et la baisse des consommations.

Retrouvez-toutes nos explications sur notre page « L’eau a un coût »

Plus d'information

Pour tout renseignement à propos de l’exonération du Coût-Vérité à l’Assainissement (CVA), consultez le site du Service public de Wallonie. Il comporte un volet consacré à l'épuration individuelle (ou assainissement autonome). Vous y trouvez la procédure à suivre, dont le formulaire de demande d’exonération. N’oubliez pas qu’un organisme d’assainissement agréé (OAA) doit vérifier votre installation. installation d'assainissement

Pourquoi des zones d’assainissement autonome?

L’assainissement autonome est d'application dans les régions faiblement peuplées où l'installation d’un assainissement collectif* serait inappropriée.

*Pose d'égouts ou de collecteurs, construction de stations de traitement

Tout savoir sur l’épuration individuelle ou l’assainissement autonome

 

Le montant de vos acomptes est calculé sur base de votre dernière consommation. Les 3 acomptes trimestriels sont prévus pour couvrir 3/4 de votre prochaine facture de régularisation. Ainsi, lorsque vous recevez cette dernière, seul 1/4 du montant reste à payer.

Toutefois, si une modification de vos habitudes de consommation est à prévoir (modification de la composition du ménage, construction d’une piscine ou d’un étang, …), il vous est loisible d’adapter le montant de vos acomptes à votre meilleure convenance et d’éviter ainsi de mauvaises surprises.

Oui, chaque année, vous recevez trois factures d’acompte et une facture de régularisation annuelle. Vous recevez onze factures d’acompte si vous avez opté pour une périodicité mensuelle (voir « Puis-je obtenir des factures d’acompte mensuelles ? »). La facture de régularisation intervient suite au relevé d'index de votre compteur. Les acomptes déjà payés sont déduits de son montant.

La facture de régularisation annuelle constitue une charge imputable à toute personne jouissant de la distribution d'eau par la SWDE.

En cas d'immeuble vide, c'est le propriétaire qui est redevable de cette redevance.

Les factures d’acompte sont par défaut trimestrielles mais, via votre espace client vous pouvez en modifier la périodicité et les recevoir mensuellement.

La SWDE ne fait pas de différence de traitement selon l'âge, le nombre de personnes à charge ou le statut particulier de ses clients. Par contre, la SWDE est disposée à octroyer des facilités et des délais de paiement aux clients qui en expriment le souhait.

Par ailleurs, le Gouvernement wallon, conscient de la difficulté que rencontrent certaines personnes pour acquitter leur facture d'eau, a créé le Fonds social de l'eau. Celui-ci est destiné à venir en aide aux personnes en difficulté de paiement, par le biais d'une intervention financière. Il vous appartient donc de solliciter cette aide auprès du CPAS de votre commune pour demander l'intervention de ce fonds social.

Plus d'information

Oui, si les factures d'acompte obligatoires sont par défaut trimestrielles, vous pouvez, via votre espace client en modifier la périodicité et les recevoir mensuellement. Comme les montants des acomptes mensuels sont moins élevés, ils vous permettent d’avoir une gestion plus aisée de votre budget.

Oui, vous pouvez obtenir un plan d’apurement de votre facture de régularisation via votre espace client ou sur simple demande à notre service Clientèle. Nous vous laissons le choix du nombre de mensualités, pour autant que celles-ci n’empiètent pas sur la facture de régularisation suivante.

Par contre, il n’est pas possible de payer vos factures d’acompte en plusieurs mensualités. Nous pouvons toutefois modifier leur périodicité pour l’avenir, si vous préférez recevoir une facture d’acompte tous les mois plutôt que tous les trimestres. Les acomptes mensuels seront forcément moins élevés, ce qui vous permet une gestion plus aisée de votre budget.

Lors d'un emménagement, nous établissons une facture d'ouverture de compte. Celle-ci reprend le coût relatif à la redevance annuelle couvrant la période entre la date d'emménagement et le 31 décembre de l'année en cours.

La première facture relative à la consommation interviendra quant à elle au moment du relevé de compteur annuel.

La redevance annuelle par compteur est destinée à rétribuer l'avantage procuré par la mise à disposition de l'eau. Elle est facturée par année civile (du 1er au 31 décembre), peu importe la date de relevé. Même en cas de consommation nulle, la redevance annuelle reste due.

Cette redevance couvre une partie des frais fixes exposés par la SWDE, à savoir le recouvrement, l'amortissement du compteur ainsi qu'une quote-part dans le coût des contrôles et des services de garde et d'intervention.

Pour savoir si vous avez une fuite sur votre installation, vous pouvez réaliser le test suivant : relevez l'index du compteur (chiffres noirs et rouges) le soir juste avant d’aller vous coucher et une nouvelle fois le lendemain matin, sans prendre d'eau entre les 2 relevés. Si les index diffèrent, c'est qu'il y a une perte sur l'installation privée.

Dans ce cas, vous devez faire de plus amples recherches, avec l'aide d'un plombier si nécessaire, pour localiser la fuite et la réparer au plus vite.

Les fuites les plus courantes sont les suivantes :

  • défectuosité d'un appareil de l'installation privée (défectuosité de la soupape de sécurité du boiler, fuite au WC, défectuosité de l'adoucisseur, etc.)
  • fuite sur une conduite encastrée ou souterraine. Dans ce cas, sous certaines conditions, il est possible d’obtenir une réduction de votre facture. Si vous rencontrez cette situation, contactez-nous.

L’échéance de nos factures est fixée à 15 jours. Si vous ne payez pas dans ce délai, la SWDE vous adresse un rappel (coût : 4,89 €). Si la facture reste encore impayée nous envoyons une mise en demeure (coût : 10,19 €).

Après ces démarches, la facture impayée est confiée à une société de recouvrement.

Plus d'information

Le prix de l’eau évolue tous les ans en fonction de divers paramètres. Retrouvez toutes les informations utiles dans notre rubrique « Aide et conseils »

Plus d'information

Ce fonds a pour objectif d'intervenir dans le paiement des factures d'eau des personnes les plus défavorisées.

Peut recourir au fonds social, toute personne bénéficiant de l’aide sociale, consommant de l'eau à des fins domestiques et  éprouvant des difficultés de paiement. Pour demander l’intervention du fonds social, il faut s’adresser au CPAS de sa commune. C'est ce dernier qui décide d'accorder ou non l'intervention du fonds social en fonction de la situation sociale et financière du ménage.

En 2017, le montant de l’intervention s’élève à 500 € par an et par ménage, jusqu’à 3 personnes. Pour chaque personne supplémentaire composant le ménage, c’est 100 €/personne.

Le système Zoomit vous permet de recevoir vos factures directement via votre PC Banking. Vous gagnez un temps précieux, tout en faisant un geste pour l’environnement.

Les avantages :

  • Vous payez quand vous le souhaitez, en un simple clic via votre PC Banking.
  • Le bulletin de virement est automatiquement complété. Vous ne devez plus encoder vos données de paiement.
  • Vous ne recevez plus de factures papier, mais sous format électronique via votre PC Banking. Vous faites un geste pour l’environnement.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez être averti par e-mail de l’arrivée d’une nouvelle facture.
  • Toutes vos factures sont centralisées en un seul endroit et conservées pendant 24 mois.

Dans l’éventualité où un locataire quitte un immeuble en laissant un impayé, le principe de “non solidarité” prévaut. Cela signifie que la SWDE ne tient pas le propriétaire pour responsable des dettes de son locataire, MAIS SI ET SEULEMENT SI :

  • il transmet à la SWDE l'identité des occupants sortants et entrants* ;
  • il communique le relevé du compteur* ;
  • en cas d’immeuble à appartements, il a équipé chaque logement d’un compteur individuel ;
  • il démontre que le bon état de l’installation ne peut être la cause d’une éventuelle consommation anormalement élevée.
*Ces démarches doivent se faire au plus tard 30 jours après le changement d'occupation de l'habitation.

Si l’immeuble est inoccupé, le propriétaire est redevable des coûts de redevance et de consommations enregistrées, jusqu’à l’arrivée d’un nouvel occupant.