L’eau du robinet, une eau pour les femmes enceintes et les nourrissons

 

Publics sensibles par excellence, les futures mamans et les bébés peuvent consommer l’eau du robinet en toute quiétude.

femme enceinte buvant de l'eau du robinetPour les mamans

L'eau joue un rôle fondamental dans le bon déroulement de la grossesse et le développement du foetus. Boire beaucoup d’eau est aussi fondamental pour le bien-être de la maman que pour celui du bébé.

L’apport d’eau permet de maintenir le volume du sang qui circule dans le corps. Et, par conséquent, de véhiculer les substances nutritives, les vitamines et les minéraux indispensables à la croissance de l’enfant.

Il est recommandé aux femmes enceintes de boire minimum 1,5 à 2 litres d’eau par jour, et plus, en cas de fortes chaleurs. Pour varier les plaisirs,  elles peuvent consommer l’eau  sous forme de thé, de soupe, de tisane, etc.

Pour les bébés

Il faut être très vigilant quant à l’hydratation du nourrisson et plus particulièrement lors de fortes chaleurs ainsi qu’en cas de diarrhée aiguë ou de forte fièvre.

L’eau du robinet peut être utilisée pour la préparation des biberons. Il faut toutefois veiller à respecter quelques conseils d’hygiène :

  • l’eau ne doit pas avoir été filtrée ni adoucie ;
  • après ouverture du robinet, l’eau doit couler quelques instants avant d’être recueillie ;
  • les canalisations privatives ne doivent pas être en plomb ;
  • l’eau doit être prélevée au robinet d’eau froide (jamais à celui d’eau chaude et attention à la position du mitigeur) ;
  • l’évier et le robinet doivent être propres et entretenus régulièrement (détartrage).

Bien que sa qualité bactériologique ne l’impose pas, l’eau du robinet peut être bouillie préalablement, en cas de doute. Veillez à bien la laisser refroidir avant la préparation du biberon.