Vu à la télé : la stratégie de recherche de fuites à la SWDE

19.11.2019
 

 

5,5 millions de m³ d'eau récupérés au cours des deux dernières années sur l'ensemble du réseau de distribution de la SWDE, c'est le résultat du déploiement d'une nouvelle stratégie qui permet d'identifier plus rapidement les fuites et donc d'intervenir plus tôt en limitant les dégâts qu'elles peuvent engendrer.  L'émission "Quel temps!" de la RTBF a suivi les équipes de la SWDE en pleine recherche.

 

 

90% des fuites sur un réseau de distribution restent cachées dans le sol.  Si l'on y prend garde, il pourrait ainsi s'écouler de l'eau pendant des semaines, voire des mois!  Dans les moyens que la SWDE a identifiés pour maîtriser ses coûts d'exploitation, il y a notamment la récupération des volumes d'eau perdus à cause des fuites.  Une gestion durable de nos ressource qui a également un impact sur les coûts : ces 5,5 millions de m³ déjà récupérés représentent environ 1,5 millions € qui ne se retrouveront pas sur la facture des consommateurs.

Grâce à de nouveau outils techniques et informatiques, le travail de détection se fait en plusieurs phases :

  • Le réseau de distribution à été divisé en 2.500 cellules d'une taille moyenne de 10 kilomètres de conduites
  • Les consommations des cellules sont communiquées tous jours entre 2h et 3H du matin
  • Elles sont comparées à la moyenne des résultats précédents.  Une consommation anormale laisse supsecter la présence d'une fuite.
  • Des écouteurs de bruits sont placés dans tous les points d'entrées en voirie de la cellule concernée. Ils enregistrent le bruit de l'écoulement d'eau entre 2h et 3H du matin et permettent d'identifer la, ou les zones suspectes.
  • Un logiciel permet, à quelques mètres près, d'identifier l'endroit de la fuite entre 2 écouteurs.
  • Un rechercheur de fuite, muni d'une sonde et d'un casque d'écoute, identifie à l'oreille l'endroit précis où se trouve la fuite.  L'équipe d'intervention peut alors creuser pour atteindre la conduite au bon endroit et réparer.