Remise des diplômes aux lauréats du concours CS

15.09.2017
 

Ils sont 41 à avoir été jusqu’au bout du parcours. Un an de formations et d’épreuves certifiantes qu’ils ont réussies. Ils sont 41 à avoir acquis les compétences du grade de CS, à savoir chef d’équipe, chef de maintenance ou chef d’exploitation.  Comme la SWDE en a pris l’habitude, ils ont tous été célébrés le 8 septembre dernier au Polygone de l’eau (Verviers).

En fonction des postes disponibles ou qui se libèreront, ces 41 lauréats occuperont un rôle crucial dans le fonctionnement de tous les pôles de la SWDE. Ils auront en charge la coordination des équipes opérationnelles.

Il s’agit d’organiser le travail, de répartir les tâches, de promouvoir les bonnes pratiques, de veiller au respect des consignes, « mais – souligne Eric Smit, membre du Comité de Direction – un CS est également un animateur, capable de transmettre les objectifs stratégiques de l’entreprise, mais aussi d’être à l’écoute de ses équipes pour faire remonter les informations utiles à l’amélioration continue des moyens mis en œuvre par la SWDE »

 

L’investissement dans la formation interne

La modernisation des ressources humaines est un des axes de la stratégie de la SWDE. Il implique notamment le regroupement des métiers dans des filières de carrière offrant aux membres du personnel des opportunités de progression barémique. Celles-ci ne reposent plus uniquement sur l’ancienneté, mais tiennent aussi compte de l’acquisition des compétences requises et d’une évaluation favorable. Certaines de ces filières peuvent aboutir à des fonctions managériales.

De la sorte, la SWDE estime renforcer l’objectivation des nominations à des postes de responsabilités.

A l’heure où le débat sur l’adéquation entre les formations et les besoins des entreprises se fait plus aigu, la SWDE démontre également l’utilité d’investir dans la formation en interne pour permettre à son personnel d’acquérir de nouvelles compétences en fonction, par exemple, des évolutions technologiques, afin de rester efficace et performant.

Premier constat réjouissant : parmi les lauréats, figurent des femmes et des hommes qui sont entrés dans la société au grade d’ouvrier et pour qui la seule ancienneté n’aurait jamais permis de postuler à des fonctions relevant du grade de CS. 

Un long parcours de formation

« Vous êtes devenus l’équivalent de directeur d’une petite PME » s’est exclamé Guy Lanuit (Directeur du Pôle Distribution) pour qui les chefs d'exploitation sont des rouages cruciaux dans la gestion des réseaux de distribution de la SWDE.

La remise toute symbolique de diplômes ce 8 septembre consacre en effet un an de formation qui ont passé en revue des matières générales comme la gestion du personnel, les aspects juridiques de la gestion de l’eau, la gestion de la qualité de l’eau et de l’environnement, la sécurité au travail, la charge psychosociale et la gestion d’équipe.  Auxquelles se sont ajoutées  des matières plus spécifiques liées soit aux activités des chefs d’équipes répartis dans plusieurs pôle, des chefs de maintenance dans le pôle Production et des chefs d’exploitation dans le pôle Distribution.

Deuxième constat réjouissant : sur les 12 formations prodiguées, 11 l’ont été par des membres du personnel de la SWDE ! Les formateurs ont largement contribué à cette réussite.

Guy Lanuit, Patrick Bertrand (Directeur du Pôle Production), Jean-François Flament (Directeur du Pôle Commercial) et Béatrice Delbeuck (Directrice du Pôle Resources Humaines, Juridique & Achats) se sont succédés pour féliciter les lauréats pour leur engagement et leur enthousiasme tout au long de de parcours exigeant.

« La Direction de la SWDE et les services supports transversaux sont là désormais pour vous soutenir dans votre tâche, vous aider à trouver des solutions pour résoudre ou améliorer les situations problématiques que vous pourriez rencontrer » a conclu Eric Smit.

Rechercher toujours à s’améliorer

En fonction du classement du concours et des aspirations personnelles, il ne sera pas possible de remplir le cadre des chefs d’exploitation en Distribution dans l’ensemble des secteurs. La SWDE est donc bien consciente qu’il va falloir gérer une période de transition entre l’ancien système et le nouveau système. C’est la première fois, que la SWDE organisait un concours interne de cette ampleur.

Dans un souci d’amélioration continue, une évaluation de la procédure mise en œuvre est en cours. Elle pourrait conduire à quelques évolutions, dans le but de relancer une nouvelle procédure dans les plus brefs délais. Mais l’objectif reste:  valoriser les compétences internes à travers un processus de sélection objectif et cohérent avec les responsabilités des fonctions à pourvoir.