Province du Luxembourg - Problèmes de goût et odeur sur les réseaux de distribution d’eau - situation rétablie depuis le 4 septembre

01.09.2017
 

Les habitants de plusieurs communes de la province de Luxembourg ont constaté durant la première semaine de septembre que l’eau du robinet présentait une odeur et un goût désagréables.  Les communes concernées sont alimentées à partir du barrage de Nisramont.  Alertée par ses clients, la SWDE a procédé depuis le vendredi 1er septembre à de nombreuses purges sur les canalisations et à de nombreux prélèvement à des fins d'analyses. Dès le samedi 2 septembre, la situation revenait à la normale.  Depuis, la SWDE a procédé à de nombreuses analyses.  Toutes sont revenues du laboratoire, depuis le 2 septembre comme durant l'incident, CONFORMES pour les parfamètres sanitaires.  La SWDE n'a reçu en outre que peu de plaintes de clients.  On peut considérer que l'incident la situation est apparemment en cours de rétablissement ce samedi après-midi.  La SWDE n'a plus reçu de plaintes de clients.  Les équipes sur le terrain n'ont plus relevé de situation anormale. 

Les communes impactées étaient :

  • Marche-en-Famenne
  • Durbuy
  • Ferrières
  • Bastogne
  • Bertogne
  • Sainte-Ode
  • La Roche

Les causes exactes de l'incident ne sont pas encore totalement déterminées.  Il s'agit vraisemblement d'un concours de différentes circonstances, la principale étant un taux de turbidité exceptionnellement élevé des eaux du barrage de Nisramon.  Les communes concernées sont alimentées à partir du barrage.  En raison de la longue période de sécheresse et des fortes températures de l'été, ainsi que de récentes manoeuvres de vidange du barrage, les couches plus boueuses de barrageont atteint les prises d'eau de la SWDE. Le travail d'expertise poursuit son cours.