Nos sites de captage et le patrimoine naturel

30.08.2019
 

Comme toute activité humaine, les métiers de la SWDE sont en constante interaction avec la biodiversité. Depuis 2008, nous nous engageons à protéger le patrimoine naturel sur nos sites de captage. 

Pour une qualité d’eau optimale, nos sites de captage sont gérés comme des zones protégées.

Au-delà de la protection de la ressource, nous visons également à préserver et valoriser la biodiversité sur les terrains sur lesquels nos captages sont implantés. Quotidiennement, des actions sont mises en œuvre sur les quatre principaux types de milieu :

1. Les prairies 

  • À Ciney, la SWDE a mis un terrain de 13 hectares à disposition de l’ASBL Nature et Progrès afin d’y planter des semis de fleurs mellifères pour la production de miel (« Plan Bee »).

2. Les carrières 

  • L’écrevisse à pattes rouges, espèce locale menacée, va être réintroduite dans différentes carrières de la SWDE. La sélection des carrières les plus propices est à l’analyse. Certaines carrières abritent des espèces rares pour lesquelles un suivi est réalisé par le DNF (chauves-souris, hibou grand-duc, faucons pélerins,…)

3. Les sites boisés 

  • En partenariat avec le Département de la Nature et des Forêts (DNF), des ventes de bois sont organisées. Les peuplements de résineux sont progressivement remplacés par des plantations de feuillus qui ont une meilleure influence sur la qualité de l’eau captée. Certains grands sites précédemment fauchés ou tondus sont/seront plantés de feuillus également.

4. Les zones humides  

  • Les zones humides sont gérées de manière à maintenir cet habitat particulier tout en veillant à ce qu’elles ne dégradent pas la qualité de l’eau captée