L'eau est à nouveau potable à Udange

07.01.2018
 

Les fortes pluies qui ont accompagné la tempête Eleanor avaient provoqué le débordement du ruisseau qui longe le captage de la SWDE à Udange dans la nuit du 2 au 3 janvier.  Ce captage alimente de la château d'eau du village où, ce 3 janvier, on a enregistré un taux de turbidité trop élevé dans l'eau. Par précaution la SWDE a préféré déclarer l'eau non potable.  Ce dimanche 7 janvier matin, la SWDE est en possession de l'ensemble des résultats d'analyses effectués sur des échantillons prélevés en différents points du réseau de distribution vendredi après-midi. Tous les résultats sont conformes pour l'ensemble des paramètres. Les équipes de la SWDE passeront ce dimanche chez les habitants pour déposer les papillons verts confirmant le retour à la normale.

Très faible contamination

Les analyses effectuées sur les échantillons prélevés depuis le 3 janvier indiquaient une très faible contamination bactérienne, surtout aux extrémités du réseau.  En application stricte du principe de précaution, la SWDE a préféré maintenir l'avis de non-potabilité tant que les résultats ne rentraient pas conformes à 100%.  Dans l'attente, des berlingots d'eau potabel ont été distribués aux habitants.

Troisième incident en 1 mois

Fin novembre déjà, le captage d'Udange avait été pollué par le débordement du "Schleischmühlen", un ruisseau tout proche, empêchant durant plusieurs jours une distribution normale de l'eau dans le village.  L'inspection des lieux avait permis d'identifier l'encombrement du ruisseau à hauteur du pont de la rue de Meix-le-Tige comme cause probable.  Depuis, les services de la commune ont effectué les travaux de curage du ruisseau.  Ont-il suffit?  Ou la force des précipitations qui ont accompagné la tempête Eleonor aurait de toute façon entraîné cette situation?  Difficile encore de se prononcer. 

Des travaux d'aménagement à l'étude

Les débordements à répétition du Schleischmühlen pourraient être liés à l'aménagement récent d'un lotissement rue de Meix-le-Tige. Le cours d'un autre ruisseau,  qui se déversait directement sur le site du lotissement, a été dévié.  Il contourne désormais le captage de la SWDE et se jette dans le Schleischmülen juste avant le passage sous le pont. Manifestement, en cas de fortes précipitations, l'écoulement de 2 cours d'eau - et non plus un seul - ne se fait plus convenablement à cet endroit. La Commune, la Province et la SWDE vont prendre rapidement plusieurs dispositions pour limiter l'accumulation d'eau autour du captage, faciliter son écoulement sous la rue Meix-le-Tige et empêcher les refoulements dans les installations de captage.