L'eau est à nouveau potable à Lathuy

13.04.2018
 

Après plusieurs jours de recherches, de purges, d’entretien du réseau, de manœuvres pour trouver des solutions d’alimentation alternatives, d’analyses, de contre-analyses, la SWDE peut déclarer ce vendredi 13 avril l’eau à nouveau potable dans l'ensemble de l'entité de Lathuy. Pour rappel, tous les usages autres qu'alimentaires sont restés autorisés durant toute la période de cet incident. Les dernières analyses indiquent qu’elle est redevenue conforme à toutes les normes de potabilité, telles qu’imposées par l’Union européenne (directive 98/83/CE) et le Code de l’eau de la Région wallonne

Le réseau de distribution d'eau de la commune est composé de canalisations souterraines en PVC, à l’exception d’une conduite en fonte grise de 340 mètres située entre le n°2 et le n°26 de la rue du Village. Plus ancienne que les autres, cette canalisation datant de 1958 est à l’origine du problème qui vous a privé d’eau potable pendant une douzaine de jours.

Pour une raison inconnue et tout à fait exceptionnelle (de nombreuses hypothèses sont toujours analysées), le matériau d’enrobage qui sert à protéger l’intérieur de la  canalisation de la corrosion s’est partiellement décroché, provoquant une dispersion de particules de matière synthétique dans la rue du Village et les rues avoisinantes. C’est la dissolution de ces matières synthétiques qui a entraîné la coloration suspecte de l’eau que vous avez peut-être constatée au robinet. L’intervention immédiate des équipes de la SWDE, dès les premières alertes et les premiers constats, a permis de circonscrire la pollution à quelques rues et de déclarer très rapidement la non-potabilité de l’eau. Ces restrictions ne concernaient que l’utilisation de l’eau à des fins alimentaires. Les contre-indications ne visaient pas les autres usages, comme prendre un bain ou une douche.

Les actions mises en oeuvre par la SWDE

Pendant les premiers jours de la pollution, nos services ont effectué des purges ininterrompues du réseau pour assainir les canalisations et retrouver une situation absolument conforme aux normes de potabilité. Comme les résultats des analyses des échantillons prélevés quotidiennement, purges après purges, ne montraient pas une évolution positive de la situation suffisamment rapide, nous avons décidé de modifier les modes d’alimentation du village en condamnant le bout de conduite suspect et en posant une conduite aérienne provisoire (travaux réalisés les 5 et 6 avril pour une mise en oeuvre le 7 avril matin).

Pendant tout ce dernier week-end, la SWDE a  multiplié les interventions pour stabiliser le réseau, remplacer les vannes cassées suite aux incessantes manœuvres de purge, éliminer les bouchons d’air qui empêchaient la circulation correcte de l’eau dans les canalisations, détecter et isoler les fuites apparues suite aux sollicitations inhabituelles de nos conduites, modifier les modes d’alimentation du village, etc. Ces multiples interventions, rendues nécessaires pour un rétablissement durable de la situation, ont hélas occasionné quelques perturbations dans certaines rues. Le relief accidenté de la commune et sa configuration avec de nombreuses rues en cul-de-sac ont compliqué les travaux de purge et de remise en service du réseau. Quoi qu’il en soit, tous ces efforts sont aujourd’hui payants.

Quels risques pour la santé ?

Tout au long de cet dernières journées, la santé des habitants de Lathuy a été la poriorité de la SWDE et des autorités communales de Jodoigne qui ont travaillé en étroite collaboration.  La rapide décision de non-potabilité a permis de limiter fortement dans le temps tout risque d'exposition à la pollution.  Les nombreuse annalyses quotidiennes sur des échantillons prélevés en voirie et au domicile des riverains et la décison de maintenir l'avis de non-potabilité tant que les normes (certaines très sévères) n'étaient pas entièrement respectée sur l'ensemble de la commune, ont permis,de limiter encore tout risque sanitaire.  Quels risques encourrez-vous néanmoins si vous avez ingurgité de l’eau avant - ou malgré - notre déclaration de non-potabilité ? La littérature scientifique et médicale indique qu’en fonction des concentrations du produit incriminé et de la très courte exposition (due à la rapidité d’intervention de nos services), le risque sanitaire est quasi nul.

Et demain ?

Les purges se poursuivront encore pendant quelques jours de manière à assurer la durabilité des résultats et de la qualité. La canalisation volante sera maintenue jusqu’au remplacement de la conduite en fonte grise de la rue du Village que nous avons programmé en procédure d’urgence, de manière à trouver une solution définitive, radicale et sans risque de récidive aux perturbations de ces derniers jours. Dès la semaine prochaine, nous poserons une conduite en fonte ductile dont le revêtement intérieur présente toutes les garanties nécessaires. Pourquoi en fonte ductile et non pas en PVC comme le reste du village ? Simplement parce que nos dernières recherches en matière de détection de fuite ont récemment démontré que l’écoute des canalisations en fonte ductile est plus précise. Il faut en effet savoir que la recherche de fuite se fait, en effet, par enregistrements sonores ou par l’ouïe. Cette nouvelle conduite devrait être mise en service avant l’été.

La SWDE renouvelle toutes ses excuses aux riverains de Lathuy pour cette longue période de perturabtion et les remercie de la patience dont ils ont fait preuve.  La SWDE remercie également les autorités communales de Jodoigne pour leur compréhension et l'excellente collaboration rencontrée pour la gestion de cet incident.