L'eau de qualité pour tous

20.03.2018
 

La fourniture d'eau de qualité pour tous et à un prix abordable est au cœur du 4e contrat de gestion signé entre la Région wallonne et la Société wallonne des eaux.

Présenté lundi, le contrat souligne également, outre la poursuite du gel du prix de l'eau, l'importance de la garantie de la pérennité du service et des investissements, en finançant le renouvellement des infrastructures.

La nouvelle version du contrat de gestion entre la Région wallonne et la SWDE porte sur les années 2018-2022. Au centre de celui-ci, l'accès à l'eau de qualité par tous, à tout moment, à un prix abordable et inchangé. Les instances de la SWDE ont ainsi confirmé que le prix de l'eau n'augmentera pas ces prochaines années, après le gel du Coût Vérité à la Distribution (CVD) depuis septembre 2014.

Les objectifs du contrat, présenté lundi à la station d'Ecaussines en présence du ministre wallon de l'Environnement et de l'Aménagement du Territoire, Carlo Di Antonio, se déclinent sur 6 axes: maîtriser le prix, sécuriser l'approvisionnement, garantir la qualité, offrir un service optimal au client, contribuer au développement durable ainsi qu'à l'évolution de la gouvernance de l'eau.

En ce qui concerne le coût de l'eau, l'engagement porte sur le maintien du prix de la facture, qui restera inchangé ces prochaines années. La sécurisation de l'approvisionnement est le deuxième axe essentiel du contrat de gestion: l'objectif de la SWDE est de l'optimiser via la mise en œuvre du schéma régional des ressources en eau à hauteur de 270 millions d'euros en investissements. Elle vise un taux de sécurisation de 30% supplémentaires, en cas d'augmentation de la consommation à la suite, par exemple, d'incidents.

Gestion proactive

La qualité de l'eau doit elle être garantie par une gestion proactive qui vise un taux de conformité supérieur à 99%.

La SWDE veut également contribuer au développement durable via, notamment, le développement de la production locale d'énergie comme c'est le cas à la station d'Ecaussines, équipée d'une éolienne produisant 7% des besoins en électricité. L'objectif relatif à la gouvernance de l'eau s'articule autour d'une réflexion en cours pour que le secteur de l'eau en Wallonie soit un exemple d'efficacité.

La présentation du 4e contrat de la gestion de la SWDE s'est déroulée dans les bâtiments de la station d'Ecaussines. Cette station de traitement des eaux de carrière a été inaugurée en 2008. Elle permet de sécuriser l'approvisionnement en eau du zoning de Feluy et permettra à terme, après la mise en service d'une dernière connexion en cours d'achèvement, la sécurisation définitive de l'entité de La Louvière. Au total, ce sont quelque 60 millions d'euros que la SWDE aura investi dans le renouvellement des infrastructures de production et de distribution d'eau dans la Communauté Urbaine du Centre depuis 2009.