Le Laboratoire de la SWDE mise sur la chimie verte

21.05.2019
 

Moins de produits chimiques à manipuler, moins de produits dangereux à stocker et moins de rejets dans l’environnement : le Laboratoire de la SWDE redouble d’efforts pour adopter de nouvelles méthodes d’analyses écoresponsables.

Le dichlorométhane, solvant d’extraction des molécules organiques, est actuellement utilisé pour analyser les échantillons d’eau. Or ce solvant pollue l’eau et est identifié par la Directive Cadre Eau comme une substance prioritaire dont il faut limiter l’usage. Objectif ? Supprimer cette substance d’ici 2020.

En vue de bannir le dichlorométhane, la SWDE a investi dans l’achat d’équipements qui permettront d’extraire directement les pesticides sans l’usage de ce solvant. Le Laboratoire est quant à lui en train de développer de nouvelles méthodes pour l’analyse des pesticides sur ses équipements. L’une d’entre elles a d’ailleurs passé avec succès l’accréditation ISO 17025 en mai 2019.

Grâce à cette technique :

  • Moins de solvants seront rejetés dans l’environnement ;
  • Le personnel du Laboratoire sera moins exposé aux produits chimiques ;
  • Les résultats d’analyse seront disponibles plus rapidement ;
  • Moins de manipulations seront nécessaires : l’opération sera donc à moindre coût ;

 

Si vous désirez obtenir des analyses, remplissez le formulaire de demande ou contactez-nous.