La SWDE investit à Arlon

02.03.2021
 

Double bénéfice suite à la mise en service d'une station de traitement et d'un important réservoir à Udange. Ces nouvelles  installations vont  améliorer la qualité de la fourniture d'eau dans la zone Aubange-Messancy.  Elles vont aussi permettre d'absorber les futures demandes dans une zone qui connaît, à la fois, une forte croissance démographique et un développement d'activités important. C'est un des premiers résultats concrets du vaste plan d'investissement de la SWDE pour la sécurisation de l'approvisionnement en eau en Wallonie. 

 

Ces dernières années, la distribution d'eau connaissait des problèmes récurrents au Sud d'Arlon.  Elle repose sur trois captages: un puits à Udange, un puits à Toernich et deux prises dans des galeries drainantes à Wolkrange où se trouve également un réservoir de 500 m³.  Les quantités fournies commençaient à ne plus suffire pour absorber la demande en eau dans la zone, surtout lorsque des incidents limitaient, pour une raison ou une autre, les quantités d'eau fournies par les captages.  Les prises d'eau à Wolkrange ont montré leurs limites, en raison notamment de la faible profondeur de leur puits. En période de sécheresse, leur rendement fléchit. En cas de fortes intempéries, les prises d'eau sont menacées de pollution par les eaux de ruissellement. Elles doivent alors être mises à l'arrêt le temps d'un retour à la normale. 

Lorsque ces incidents se produisaient, les 500 m³ du réservoir de Wolkrange ne suffisaient plus pour garantir une autonomie suffisante afin d'assurer la continuité de la distribution.

Un investissement de 5,3 millions €

La solution mise en place a consisté premièrement à forer un puits de captage en profondeur à Wolkrange, de manière à pouvoir compter sur une prise d'eau mois sensible aux phénomènes météorologiques. La nature du sol à cet endroit fait que l'eau puisée en profondeur est très chargée en fer.  Elle nécessite donc un traitement pour la ramener aux normes de potabilité. 

         

                       Le nouveau puits du captage de Wolkrange

La SWDE a fait le choix d'installer une station de traitement sur son site d'Udange et d'y acheminer les eaux de tous les puits de la zone : Wolkrange, Udange et Toernich. 

Toutes les eaux brutes transitent désormais par les deux grands filtres à sable d'Udange. Elles bénéficient donc toutes d'une garantie de qualité supplémentaire.  L'eau filtrée est stockée dans un nouveau réservoir de 1.000 m³ qui est interconnecté avec le réservoir de Wolkrange.  De cette manière, les puits et les réservoirs fonctionnent en secours les uns des autres. Le risque d'une interruption de la distribution en cas d'incident est, dès lors, réduit drastiquement.  D'autant qu'en triplant la capacité de stockage, on triple également le temps durant lequel la distribution peut fonctionner normalement avec les puits à l'arrêt. Dans le même temps, le puits de Toernich a également été modernisé.

           

         Les deux filtres à sable pour la déferrisation                                  Udange abrite l'unité de traitement et un réservoir de 1.000m³

Une partie importante des investissements réalisés est moins visible. Il s'agit des canalisations qui font désromais la liaison entre:

  • le captage de Wolkrange et la station de traitement d'Udange
  • le réservoir d'Udange et celui de Wolkrange. 

En tout, 5,5 kilomètres de conduites ont été placés pour réaliser cette interconnexion.

         

                5,5 kms pour l'aller-retour Udange-Wolkrange

Cet investissement permet la sécurisation de l'approvisionnement en eau de 14.000 raccordements dans la zone Aubange-Messancy.  Il n'est que le premier d'une série d'importants chantiers en Province du Luxembourg où la SWDE, en partenariat avec Idelux, investit actuellement dans la sécurisation de Durbuy, de Vielsalm et du Centre Ardenne. Un vaste programme complété désormais par un projet de liaison entre la station du barrage de Nisramont et les communes de Libramont et Saint-Hubert, particulièrement impactées par d'importants manques d'eau ces derniers étés.